« Tristes printemps », l’épopée d’une Alsacienne à Kiev

Sous le titre « Tristes printemps », Anne Hogenhuis vient de publier aux Editions du Rocher l’épopée de Cécile Kuony, une Alsacienne originaire d’Erstein, et de ses descendants sur trois générations  qui survécurent en Ukraine, tant bien que mal, à la révolution bolchévique, à la guerre civile, à la collectivisation, au Goulag et aux déportations en Sibérie. Une superbe fresque historique qui se lit comme un roman. 2012, 330 pages, 18 €.

 

 

Les commentaires sont fermés.