Envoyer  un ami  

Les Alsaciens à New-York et dans le monde entier – article L’Alsace du 28 déc 2013

Dans le monde entier
Forte d'une lointaine immigration en Amérique, l'Alsace rayonne aux États-Unis et plus particulièrement à New York où est située l'Union alsacienne.
Créée en 1871 par cinq Alsaciens, Arbogaste Adam, George Kumpf, Edward Merklen, Émile Hirle et Francis A. Schilling, l'association réunit les Alsaciens vivant sur la côte est des États-Unis, mais aussi les Américains d'origine alsacienne qui souhaitent renouer avec leurs origines et leurs traditions. La statue de la Liberté, originaire de Colmar comme son créateur Auguste Bartholdi, doit se sentir moins seule avec tant de compatriotes !
Mais il n'y a pas qu'en Amérique du Nord que les Alsaciens se réunissent pour partager leur nostalgie de la région. Des associations existent aux quatre coins du globe, en Grèce, en Grande-Bretagne, au Brésil et même en Thaïlande, toutes membres de l'Union internationale des Alsaciens (UIA). Cette « maison-mère » offre des subventions aux associations à l'étranger grâce à une aide de la Région Alsace. Le but essentiel de l'UIA est de promouvoir la région, ses activités et ses compétences à l'étranger.

Maintenir un lien
L'association a également comme but de représenter les Alsaciens à l'étranger et de maintenir un lien avec eux allant jusqu'à organiser une journée annuelle des Alsaciens de l'étranger dans une ville alsacienne différente chaque année. Les expatriés partagent leurs expériences respectives et tâchent de ne pas couper le cordon avec la mère patrie.

Journal L'Alsace, Samedi le 28 Décembre 2013
Droits de reproduction et de diffusion réservés

Les commentaires sont fermés.